Publié le 17 janvier 2022

Quels sont les métiers du sport les mieux payés ?

Au-delà du statut de sportif professionnel, il existe aujourd’hui une multitude de métiers liés à l’univers du sport. Avec l’influence de l’activité physique et sportive sur la santé et le bien-être, le secteur professionnel du sport semble plus que jamais en pleine expansion.

 

Éducation, marketing, communication, commerce, management… Au-delà de la pratique professionnelle d’une discipline sportive, la filière du sport regroupe aujourd’hui une vaste palette de métiers, requérant des compétences et des parcours de formation souvent très variés.

 

L’évolution de la filière a ainsi permis l’apparition de nouveaux métiers souvent valorisants, pleins d’avenir et particulièrement rémunérateurs.

 

Voici un tour d’horizon des nouveaux métiers du sport les mieux payés actuellement.

 

Devenir Trader sportif

Derrière le métier de sportif professionnel (football, golf, tennis, rugby, basket…) la profession de trader ou côteur sportif compte certainement aujourd’hui parmi les métiers du sport les mieux payés.

 

Ce poste consister à fixer les côtes des grands évènements sportifs et à déterminer les risques financiers pouvant survenir. Ayant aussi pour mission d’organiser régulièrement de nouveaux paris, le trader sportif doit nécessairement être un vrai passionné de sport, connaitre les statistiques de nombreux sportifs professionnels et se tenir systématiquement au fait de toute informations pouvant agir sur les côtes.

 

La majorité des traders sportifs choisissent de se spécialiser dans un nombre restreint de disciplines sportives.

 

Cette profession exige une grande résistance au stress et un réel sang froid pour résister à la pression liée à de forts enjeux économiques.

 

S’il n’existe pas à proprement parler d’écoles de trading sportif, certaines écoles spécialisées comme le CNPC SPORT proposent des cursus d’enseignement (MBA, Master, Bachelor) dédiés au management sportif qui pourront mener à ce poste.

 

Devenir Stadium Manager

Le métier de stadium manager, ou directeur de stade, consiste à prendre en charge la gestion et l’exploitation d’une grande enceinte dédiée à la pratique d’une activité physique et sportive professionnelle.

 

À travers cette fonction, il s’agit à la fois d’assurer la gestion d’un match et de tous ses à-côtés (billetterie, services de restauration, relations publiques…), de garantir la sécurité des spectateurs ainsi que la rentabilité financière globale de l’enceinte sportive.

 

Véritable chef d’orchestre, le stadium manager s’appuie sur de solides compétences en économie, en commerce et en management pour développer une véritable expertise de la gestion d’un équipement privé à vocation sportive. Aucun cursus de formation n’est actuellement spécifiquement dédié au métier de stadium manager mais certaines formations comme le Bachelor Manager en commerce du sport, dispensé par le CNPC SPORT, peuvent permettre de prétendre à cette fonction.

 

Devenir analyste vidéo

Autre piste de profession liée au sport, à la fois intéressante et fortement rémunératrice : le poste d’analyste de vidéo. Encore peu connu du grand public, ce métier consiste à intégrer le staff d’une équipe de sportifs professionnels (football, basket, rugby…) pour prendre en charge l’évaluation des compétences des différents joueurs des équipes adverses.

 

Le quotidien d’un analyste vidéo consiste ainsi à étudier de près les atouts et faiblesses de chaque équipe opposante en décryptant notamment son système d’attaque, ses principes défensifs et son plan de jeu.

 

Si être passionné de sport sera bien évidemment très important, une vraie culture technique (connaissance des règles, des schémas de jeux et stratégies possibles) sera également déterminante pour qui souhaite occuper un poste d’analyste vidéo.

 

Certains centres professionnels comme la FRPF (Fédération des Recruteurs du Football Professionnel) proposent des formations (validées par une certification reconnue dans le monde sportif professionnel) pour devenir analyste vidéo.

 

En amont de ce type de formation, les candidats à cette profession devront de préférence avoir suivi un parcours universitaire en lien avec le sport comme une licence STAPS, une licence sport ou un master sport, et dans l’idéal avoir également un diplôme d’éducateur sportif. Pour autant, un parcours dans une école dédiée au management du sport peut aussi mener à un poste d’analyste vidéo.

 

Devenir responsable marketing sportif

Dans l’univers du sport, les fonctions de responsable marketing font également partie des métiers les plus intéressants et les plus avantageux financièrement.

À travers ce poste, il s’agit d’assurer la promotion d’un produit, d’une marque ou encore d’un grand événement sportif. Pour y parvenir, le responsable marketing sportif s’attache à mettre en place la meilleure stratégie marketing (action de communication publicitaire, relation presse, plan de distribution…) pour optimiser la visibilité du produit, de la marque ou de l’évènement qu’il accompagne.

 

Charge à lui de réaliser des études de marché qui permettront de définir les besoins du public ciblé, d’analyser les actions mises en œuvre par les concurrents afin de déterminer dans les grandes lignes la stratégie commerciale la plus appropriée.

 

Différentes possibilités de formation peuvent permettre aujourd’hui d’accéder à la fonction de responsable marketing sportif. Les étudiants intéressés par ce poste pourront faire le choix de s’orienter vers des études de marketing généralistes ou vers un cursus mixant marketing et sport à l’image de la formation MBA Sport Business & Marketing Produit proposée par le CNPC SPORT.

 

À noter qu’il est assez courant de devoir occuper pendant quelques années la fonction de chargé d’étude dans le domaine du sport avant de pouvoir briguer le poste de responsable marketing sportif.

Nos partenaires
commerce & industrie
du sport

Rejoins la communauté
CNPC SPORT