Publié le 17 janvier 2022

Économie du sport : un secteur poids lourd

Tout semble actuellement concourir à faire grimper en flèche le chiffre d’affaires des grands acteurs de l’économie du sport :

le succès rencontré par le marché du sportwear,

la popularité grandissante des grands noms du sport professionnel,

le succès des grands spectacles sportifs,

la montée en puissance de l’e-commerce

ou encore les nouvelles habitudes de vie privilégiant le bien-être et la santé

 

Quels sont aujourd’hui les chiffres clés du marché du sport et quelles sont les spécificités propres à ce secteur économique en plein essor ?

 

 

Un poids économique estimé à plus de 90 milliards d’euros en France

Selon certaines études datant de 2020, le poids économique du sport en France s’élèverait à 91 milliards d’euros et à près de 450 000 emplois. Par ailleurs, la filière sport regrouperait actuellement 336 000 associations sportives et 112 000 entreprises.

 

À noter que ces chiffres ne tiendraient même pas compte de l’investissement des collectivités, ni celui des sponsors ou encore de celui lié aux droits TV.

Il parait loin le temps où la professionnalisation des métiers liés au sport se limitait à la pratique sportive. Un récent rapport cherchant à évaluer l’évolution des emplois et des métiers liés au sport estime qu’une part conséquente des métiers de la filière seraient publics et/ou associatifs tandis qu’une grande majorité de ces mêmes métiers relèveraient aujourd’hui de métiers d’encadrement.

 

Conscient de ces nouvelles données, les grands acteurs de la filière continuent de s’organiser pour faire évoluer l’offre de formation, créer de nouvelles certifications et développer les compétences métiers spécifiquement liées à l’encadrement de la pratique sportive.

Autre chiffre significatif, le marché des articles de sport aurait franchi la barre des 500 milliards de dollars de chiffres d’affaires en 2019 (juste avant l’apparition de la crise sanitaire). En France, ce serait 8 milliards d’euros que réaliseraient les 4000 enseignes spécialisées dans les produits et équipements sportifs actuellement répertoriées sur le territoire.

 

 

Des grandes personnalités et des événements sportifs porteurs

Le commerce de chaussures de sport, de vêtements techniques ou encore de matériels sportifs et/ou de loisir (cycles, ski, escalade, camping…) constitue un marché diversifié particulièrement sensible aux performances des grandes personnalités du sport et au succès des compétitions sportives les plus médiatisées (Jeux olympiques d’été et d’hiver, coupe du monde de football, Super Bowl UEFA Champions League, tournois du grand chelem de tennis, championnat de NBA…).

 

Des experts affirment même que la coupe du monde de la FIFA (Fédération Internationale de Football Association) réaliserait tous les quatre ans jusqu’à un point de croissance du marché du sport grâce à la seule vente de maillots.

 

Les grandes enseignes du commerce de détail d’articles de sport réaliseraient, selon ces mêmes observateurs, plus de 80% du chiffre d’affaires du marché du sport en France.

Pour ce qui relève des tendances de genres sur les habitudes et comportements d’achats de produits et matériels sportifs, les hommes représenteraient encore aujourd’hui près de la moitié des ventes.

 

La part des ventes féminines dépasserait les 30%, celle des ventes d’articles de sport dédiés aux enfants approcherait quant à elle les 20%. Le panier d’achat moyen des clients masculins s’élèverait ainsi à 115€ tandis que celui de la clientèle femme attendrait les 67€.

 

 

Produits et articles de sport : usage sportif vs usage de mode

Apparu dans le courant des années 70, le sportwear s’est rapidement imposé comme une tendance de fond du marché des articles de sport.

 

Initiée par les grands acteurs du marché, cette tendance de consommation consiste à détourner les vêtements sportifs de leur usage premier, à savoir la pratique sportive, afin de pouvoir les porter dans la vie de tous les jours.

 

Un usage dit « de loisirs » en constante progression qui explique en partie le dynamisme et la croissance du marché des articles de sport en France comme partout ailleurs dans le monde.

 

On observe néanmoins, depuis une dizaine d’années, un net regain de forme concernant l’usage purement sportif des articles de sport. Une part conséquente des consommateurs serait aujourd’hui davantage en recherche de produits techniques pour la pratique régulière d’un sport en particulier. Un retour de l’usage exclusivement sportif qui peut se vérifier à la progression significative des ventes de vêtements et chaussures techniques ces dernières années.

 

 

Économie du sport : un marché bien dans ses baskets

La chaussure de sport s’est imposée comme la vedette des rayons. Sneakers, baskets, tennis… Les ventes de chaussures de sport ont fortement augmenté ces dernières années et pèseraient aujourd’hui 47% du marché de la chaussure en France (estimé à 9 milliards d’euros). Longtemps associée uniquement à la pratique sportive, la basket a progressivement gagné en popularité et a su toucher une clientèle plus large.

 

Comme tout marché en plein essor, le marché de la chaussure de sport est traversé par différentes tendances. Plusieurs grands noms de luxe ont par exemple rapidement fait leur entrée sur le segment des sneakers via des collaborations avec certaines grandes marques du secteur.

La progressive prise de conscience environnementale des consommateurs aura également permis l’apparition de nouvelles marques privilégiant des sneakers durables et recyclées.

Nos partenaires
commerce & industrie
du sport

Rejoins la communauté
CNPC SPORT